Aline KUTAN (W)

Aline KUTAN (W) 2013-09-22T06:51:52+00:00

soprano

Cette jeune soprano canadienne d’origine arménienne a débuté, dès l’âge de 18 ans, à l’Opéra de Vancouver dans le rôle de Flora (The Turn of the Screw de Benjamin Britten). Parallèlement elle poursuit ses études musicales à l’Université de Colombie Britannique à Vancouver, puis à l’Université Laval au Québec. Avant de débuter sa carrière lyrique, Aline Kutan effectue une tournée de 2 ans au Canada avec la production du Phantom of the Opera d’Andrew Lloyd Weber.

En 1995, Aline Kutan remporte le Concours du Metropolitan Opera de New York, où elle chante sous la direction de Julius Rudel. Dès lors débute une brillante carrière sur les scènes européennes et américaines.

Ses débuts sont marqués par le rôle de Lakmé qu’elle chante pour la première fois avec l’Opéra d’Arizona en 1996. Par la suite elle interprète ce rôle à l’Opera d’Avignon, à l’Opéra de Toulon, au Badisches Staastheater de Karlsruhe et plus récemment à l’Opéra de Montréal et au Michigan Opera de Detroit (mai 2002). Parallèlement, elle triomphe dans le rôle de La Reine de la Nuit (Die Zauberflöte) à l’Opéra de Tours, à l’Opéra d’Avignon, à l’Opéra de Valence pour ses débuts en Espagne, à l’Opéra de Massy, au New-York City Opera, au Badisches Staastheater de Karlsruhe, à l’Opéra de Québec, au Festival de Saint-Céré, à l’Opéra de Vichy, à l’Opéra de Metz et plus récemment aux Chorégies d’Orange , au Capitole de Toulouse , à l’Opéra de Marseille au Festival de Glyndebourne et à l’Opéra de Paris- Bastille, à l’Opéra de Lille, à l’Opéra de Santiago du Chili et à l’Opéra de Monte Carlo.

Ces dernières saisons elle chante également Sylvie (La Colombe de Gounod) avec l’Opéra Français de New York au Lincoln Center et Adèle (Die Fledermaus) avec Opera Ontario, Anoush au Michigan Opera de Detroit, Constance de L’Enlèvement au Sérail à l’Opéra de Québec et tout récemment à l’Opéra de Vancouver (2004), Zerbinetta (Ariadne auf Naxos) à l’Opéra de Montréal. En Europe, elle chante Zerbinetta (Ariadne auf Naxos) au Théâtre du Capitole de Toulouse puis au Teatro di San Carlo de Naples, Anne Trulove (The Rake’s Progress) à l’Opéra de Metz et à l’Opéra d’Avignon, Olympia (Les Contes d’Hoffmann) à l’Opéra Royal de Wallonie, à l’Opéra de Massy et au Grand-Théâtre de Genève, Russlan et Ludmilla au Badisches Staastheater de Karlsruhe, Alice du Comte Ory à l’Opéra de Metz, Les Rois de Philippe Fénelon au Grand-Théâtre de Bordeaux. En Janvier 2005, elle fait ses débuts à la Scala de Milan dans le rôle de Semele de l’Europa Riconosciuta de Salieri dirigé par Riccardo Muti.

En concert, Aline Kutan interprète Carmina Burana avec les Grands Ballets Canadiens, avec l’Orchestre Symphonique de Vancouver, au San Carlo de Naples, aux Chorégies d’Orange et plus récemment avec l’Orchestre du Capitole de Toulouse. Sous la direction de Charles Dutoit, elle chante le Concerto pour soprano colorature op82 (Glière), L’Enfant et les Sortilèges, Mavra de Stravinsky avec l’Orchestre Symphonique de Montréal. Elle chante la Messe en do mineur, Bastien et Bastienne et les Airs de concerts de Mozart avec l’Orchestre Symphonique de Montréal ; elle chante également le Requiem de Mozart avec l’Orchestre Symphonique d’Edmonton, Le Messie de Haendel avec de nombreux orchestres et le rôle de Morgana dans Alcina.

Ces derniers mois, outre des concerts avec l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre Haydn de Bolzano, elle a chante la Reine de la nuit avec le Pacific Opera Victoria, le Canadian Opera Company, le Michigan Opera à Detroit et le Teatro Colon de Buenos Aires.