Christianne BELANGER (W)

mezzo-soprano

La mezzo-soprano canadienne Christianne Bélanger entame la saison 2016-17 avec le Tiroler Landestheater Innsbruck en interprétant la Deuxième Nymphe et le Kuchtik dans Rusalka. Elle est présentement soliste au Theater Ulm où elle chante dans La clemenza di Tito (Annio), Pique Dame (Polina/Daphnis) et Lulu (Gymnasiast/Garderobiere). En 2015-2016 elle chante la Muse/Nicklausse (Les contes d’Hoffmann), avec grand succès au Theater Augsburg. En 2014 elle incarne l’irrésistible Carmen avec l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières et Maestro Jacques Lacombe, rôle pour lequel La Presse écrit : « À l’aise et crédible dans la peau de Carmen, l’excellente mezzo-soprano s’est distinguée d’abord par son talent vocal, mais également par son interprétation physique et dramatique du personnage » .

Sous la direction de M. Kent Nagano, elle chante avec l’Orchestre Symphonique de Montréal à deux reprises : en Mercedes (Carmen) et Mrs. Doc dans A quiet place (Bernstein). Elle fut membre de l’Académie de l’Opéra-Comique de Paris en 2013-14 et y incarna le rôle de Zobéide dans Ali Baba (Lecocq) avec grand succès.

Parmi ses succès sur scène on compte aussi Hänsel (Hänsel und Gretel) au Theater Augsburg, le rôle-titre dans Giulio Cesare de Handel avec Orchestra London, le Prince Orlofsky à deux reprises, Mrs. Grose (The Turn of the Screw), Kate Pinkerton (Madama Butterfly) à Opéra de Québec, Mother Goose (The Rake’s Progress – Stravinsky) au Mainfranken Theater Würzburg, Dido (Dido and Aeneas), The Mother (The Consul) avec l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal, Berta (Il barbiere di Siviglia) et Czipra (Der Zigeunerbaron).

Christianne a récemment figuré comme soliste dans la neuvième symphonie de Beethoven et le Requiem de Mozart. En concert et oratorio, elle a un répertoire abondant : l’Elijah de Mendelssohn, le Stabat Mater de Pergolesi, les Lieberslieder und Walzer de Brahms, le Requiem de Duruflé, l’Oratorio de Noël de Saint-Saëns, La Passion selon Saint Jean de Bach et Le Marteau sans Maître de Boulez, pour n’en nommer que quelques uns. Elle donna la première mondiale de Sept Facéties op. 86, cycle vocal du compositeur canadien Richard Gibson, avec le pianiste Pierre-André Doucet;

Mlle Bélanger a obtenu le Premier Prix au Concours International de Chant Lyrique de Canari (Corse) 2013. Elle est lauréate du Premier Prix des Jeunes Ambassadeurs Lyriques 2013.

Revue de presse

De l’Opéra au Moulin Rouge, concert avec l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières

« Christianne Bélanger sait parfaitement nuancer ses interprétations pour mettre en valeur les airs qui lui sont confiés. Les six pièces qu’elle a livrées tout au long du concert ont toutes mené au même constat du talent de cette interprète qui sait charmer avec une aisance sans exubérance. » Marie-Josée Montminy, Le Nouvelliste, septembre 2012

Finale du Concours de l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières

« Brisant la glace, Christianne Bélanger s’est d’abord glissée dans la peau de Charlotte (…) puis dans celle d’Isabella (…). La mezzo-soprano à la voix bien maîtrisée, à la diction claire et à la présence sur scène naturelle, a mérité la troisième place du concours et le Prix spécial du jury » -Marie-Josée Montminy, Le Nouvelliste, avril 2011

The Mother dans The Consul (Menotti) – Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal

« Christianne Bélanger chante la berceuse d’une belle voix de mezzo. Mieux encore : lorsqu’elle est en scène, c’est par son regard, son silence, un simple geste, que passe la tension recherchée ici. » – Claude Gingras, La Presse, mars 2011

« Christianne Bélanger, dotée d’une belle voix de mezzo, propose une mère merveilleuse de tendresse. » Louis Bilodeau, Avant-Scène Opéra, asopera.com, mars 2011

“Mezzo Christianne Belanger sang her lullaby to the couple’s sickly baby in a nostalgic and lovely fashion.” Opera Canada, mars 2011

“Christianne Bélanger sang the poignant, heart-breaking Mother with ardour and compassion.”  Earl Arthur Love, concertonet.com, mars 2011

Young Artist Recital Series, New-Brunswick

“Christianne Bélanger was the star of the show July 14 at the Saint John Art Centre. The mezzo soprano, a two-time winner of the Young Artist Competiton, was featured in the Young Artist Recital Series, an event hosted by Opera New Brunswick. “ – Kristie Smith, Telegraph Journal, July 2010

Czipra dans Der Zigeunerbaron (Strauss II)

« Il y a une belle présence chez la mezzo Christianne Bélanger (la tzigane Czipra) » Christophe Huss, Le Devoir, février 2010

Mrs. Grose dans The turn of the screw (Britten)

« Les chanteurs étaient bien solides, particulièrement Christianne Bélanger qui jouait le rôle de Mrs. Grose avec sa voix puissante remplissant la pièce sans aucun effort apparent. » Pascal Raiche-Nogue, Le Front , janvier 2007